Chez Biocoop, oui à une bio accessible et exigeante !

Chez Biocoop, oui à une bio accessible et exigeante !

Accessible

Consommer bio, ça coûte trop cher?

Une idée reçue qui reste tenace !

Biocoop vous démontre que manger bio et consommer des produits écolo, c'est possible et accessible à tous.

Testez vous-même grâce à nos trucs et astuces...

Exigeante

Pour Biocoop, pas question de faire de la bio à n'importe quel prix.

Parce que la course effrénée au prix le plus bas a toujours un coût collectif : environnemental, social…

Biocoop préfère travailler de façon respectueuse et durable avec les producteurs, avec ses fournisseurs, et ne pas rogner sur ses exigences de qualité.

Je découvre les produits :

Toute l’année, votre magasin Biocoop vous propose une sélection de produits de base à petits prix,

Pour une bio accessible et exigeante : lait, sucre, pâtes, yaourts, café, jus d’orange, crème fraîche …

Concrètement, c’est un effort de marge concerté entre le réseau Biocoop et ses fournisseurs pour rendre la bio accessible à tous, sans diminuer la rémunération des producteurs ni la qualité des produits.

Je choisis les produits conçus par Biocoop

C’est une gamme de produits conçue par Biocoop et développée avec des fournisseurs partenaires.

Le cahier des charges propose un ‘plus’ produit : ingrédients issus du commerce équitable, origine sélectionnée, emballage éco-conçu…

Déjà dans vos rayons...

Taboulé de saison

Une recette été et une recette hiver, pour profiter des légumes frais de nos régions et rester cohérent avec les saisons.

Le tout dans un emballage écoconçu bien-sûr !

Galettes bretonnes

Fabriquées selon la tradition, avec du beurre et des oeufs bretons dedans !

Et aussi, de la farine bio solidaire des producteurs bio français et du sucre 100 % bio équitable.

Lessive liquide

Une formule concentrée, à la fois écologique et économique au parfum de lavande bio !

Fabriquée en France et certifiée ‘détergeant écologique’ par Ecocert.

...Et bien d’autres à découvrir !

Je fonce sur les produits en vrac et les grands conditionnements !

Choisir des produits en vrac, c’est allier un geste pour notre environnement (moins de suremballage) et pour votre porte-monnaie (jusqu’à 30 % moins cher qu’en paquets).

Et en plus : on choisit la juste quantité, on teste de nouveaux produits…

Les grands conditionnements, c’est aussi moins cher au kilo et ultra pratique pour les produits de base : 

riz ou farine en sac de 5 kg, huile d’olive en bidon de 3 l , shampooing en flacon d’1 l…

Je consomme au-tre-ment !

Un peu moins de viande et de fromage !

Alterner plusieurs fois par semaine avec des protéines végétales (tofu, tempeh…) ou une association céréales / légumineuses.

Des produits complets ou demi-complets.

Ces produits sont plus rassasiants, ce qui diminue les quantités consommées, et plus nutritifs !

Faites-en l’expérience : en mangeant du pain demi-complet ou complet au p’tit déj, vous éviterez plus facilement le petit creux de 11 h qu’en mangeant du pain blanc.

Moins de produits transformés, plus de fait maison !

Évitez les plats préparés, cuisinez plutôt vous-même à partir de produits bio de base.

Et lancez-vous dans le “fait maison” : yaourts, pains, pâtes à tarte, graines germées, müesli…

C’est un peu plus de temps au départ mais c’est surtout plus de goût et de plaisir à l’arrivée !

Cosmétiques ou produits d’entretien ‘faits maison’, je peux aussi !

Des produits de saison.

Les fruits et légumes sont moins chers en pleine saison, et vraiment meilleurs !

Consultez le calendrier des saisons dans votre magasin Biocoop.

Arrêtez l’eau en bouteille !

C’est 100 à 200 fois plus cher que l’eau du robinet*.

C’est aussi 10kg de déchets par an et par personne et 300 km avant d’arriver à votre verre.

Biocoop ne distribue plus d’eau en bouteille depuis le 1er janvier 2017 dans tous les magasins du réseau.

Retrouvez en magasin différents systèmes de filtration de l’eau du robinet : pichet filtrant, filtre au robinet, osmoseur.

*Fiche Choisir l’eau du robinet, Ministère de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables, février 2008.