Actualités
‹ Retour à la liste des actualités

Biocoop présente les nouveaux thèmes de sa campagne responsable

Avec une démarche globale initiée depuis 1986 et un engagement inscrit dans son ADN, Biocoop développe depuis sa création une « bio » qui a du sens : refus des OGM, lutte contre le suremballage, commerce équitable Nord-Nord, priorité au local… tout en assurant des prix justes pour les consommateurs et les producteurs.
Biocoop a donc lancé cette année une campagne éco-responsable, et présente du 16 au 22 septembre le second chapitre avec de nouveaux thèmes : les OGM et le suremballage.

Toujours plus responsable : Biocoop continue à réaffirmer ses engagements, en lançant la première vague de sa nouvelle campagne en avril dernier. Avec un dispositif comprenant un film et un site internet matérialisant ses valeurs militantes et sa démarche éco-responsable, 3 premiers visuels ont d’abord été dévoilés, avec des messages sur l’agriculture biologique, le local et le commerce équitable Nord-Nord.

Pour la seconde vague de communication mise en place du 16 au 22 septembre, 2 nouveaux thèmes seront présentés :

  •      La lutte contre les OGM, car Biocoop prend des positions fortes et fermes, sur un sujet qui préoccupe tous les consommateurs
  •      La lutte contre le suremballage, avec la promotion du vrac dans tous les magasins du réseau.

UN PARTI PRIS CREATIF

Pour donner vie à cette campagne, il a fallu oublier les processus de création et de production classiques pour se tourner vers des solutions alternatives plus proches de l’environnement. Il était donc nécessaire de réinventer la manière de penser une campagne et faire appel à des techniques alternatives parfois oubliées. Chaque détail a été pensé et orchestré pour être le plus éco-responsable possible.

La campagne a été réalisée par l’agence Fred & Farid, en Bretagne, avec une équipe réduite et autonome, sans casting, de vrais producteurs Biocoop dans leurs exploitations. Les transports les moins polluants ont été utilisés pour s’y rendre et se déplacer sur les différents lieux de tournage (trains, voitures hybrides, vélos..). Un vélo a été transformé à la main pour générer de l'électricité et ainsi limiter la consommation d’énergie. Les photos ont été réalisées avec un Sténopé de 40 par 50 cm construit à partir de vieilles caisses en bois. Les photos ont été développées sur place avec des produits recyclés et réutilisables.

Le film, lui, a été tourné avec 2 caméras manuelles Bolex des années 50 et 70 de construction Suisse. Le montage a été produit directement sur pellicule, pour ne pas numériser de séquences inutiles. Le son a été créé en studio en une seule et même prise. Les accroches et logos ont été directement calligraphiés à la peinture biologique sur du papier recyclé à l’encre végétale. Un site web ultra léger, sans image, a été entièrement réalisé en typographies, et codé sur un ordinateur recréé dans une cagette de marché avec d’anciens composants informatiques.

REDUCTION DE L'EMPREINTE ECOLOGIQUE

Au final l’empreinte écologique de cette campagne éco-responsable aura été divisée par 3, de 15,2 tonnes de CO² rejetées pour une campagne identique mais produite de manière normale, à 5,9 tonnes de CO². Une première donc, mais avec la volonté de la rendre pérenne. Ainsi, Biocoop s’engage et annonce également que ses prochaines campagnes nationales s’inscriront dans cette démarche d’éco-responsabilité.

 

« La campagne responsable » Biocoop sera visible du 16 au 22 septembre dans les salles de cinéma et sur les réseaux sociaux.

Rendez-vous sur le site lacampagneresponsable.fr

Retrouver la vidéo de la campagne iciet le making-of ici