Les solutions écol’EAUgiques de Biocoop

Les solutions écol’EAUgiques de Biocoop 

Pour une initiation à la filtration ! 

Comment ça marche ?

 Filtration sur charbon actif de coques de noix de coco (et résine échangeuse d’ions sur la cartouche Nitrates) : 

  • recharge classique : eaux dures peu polluées en nitrates ;
  • recharge spécifique Nitrates : eaux douces très polluées en nitrates ; 
  • recharge classique + Nitrates : eaux dures polluées en nitrates.

Conseils d’utilisation 

  • Verser l’eau dans le pichet et attendre qu’elle soit passée totalement à travers la cartouche.

Attention, ne pas remplir avec de l’eau chaude ! 

  • Changer la recharge toutes les 2 à 4 semaines (date de rappel sur le dessus du pichet), et en cas de non-utilisation prolongée (cartouche universelle et rechargeable à volonté). 

Basculez la manette, et hop l’eau filtrée coule du robinet ! 

Comment ça marche

Microfiltration (0,45 micron) sur poudre de charbon actif de coques de noix de coco compactée par frittage.

Conseils d’utilisation

  • Capacité de filtration : 1 500 litres (à remplacer au plus tard tous les 6 mois ou quand le débit diminue fortement). 
  • Facile à installer, adapté à toutes les robinetteries (avec aérateur NF). 
  • Idéal pour filtrer les principaux contaminants, sauf nitrates et calcaire. Débit limité (1 L d’eau filtrée/mn). 

 Un filtre grande capacité pour plus de 6 mois d’eau purifiée ! 

Comment ça marche ?

Microfiltration (0,45 micron) sur poudre de charbon actif de coques de noix de coco compactée par frittage.

Conseils d’utilisation

  • Remplacer la cartouche tous les 10 000 litres (à remplacer au plus tard tous les 12 mois ou quand le débit diminue fortement). 
  • Pour l’installation :
    - Filtre sur évier : facile à installer, adapté à toutes robinetteries, nécessite un espace suffisant sur l’évier.
    - Filtre sous évier : à la portée d’un (bon) bricoleur. 
  • Idéal pour filtrer les principaux contaminants, sauf nitrates et calcaire. Débit moyen (2 L d’eau filtrée/mn).

 Une mini-station de traitement de l’eau chez soi ! 

Comment ça marche ?

Filtration sur membrane par osmose inverse + bloc de charbon actif de coques de noix de coco compactée par frittage.

Système sans surpresseur (pompe booster) pour éviter la consommation d’électricité, mais avec une pompe hydraulique ingénieuse (pompe Perméat) qui récupère l’énergie de l’eau rejetée pour augmenter la pression sur la membrane.

Conseils d’utilisation

  • Entretien régulier et changement des filtres par l’utilisateur ou l’installateur. 
  • Contrôler régulièrement l’efficacité de la filtration grâce au stylo-test TDS (mesure de la conductivité).
     
  • Débit élevé (3 à 4 L/min) permettant une utilisation quasi illimitée, pour une eau de boisson et une eau alimentaire (lavage et cuisson des aliments, boissons chaudes…). 
  • « Nettoyer » l’eau a un coût : pour obtenir 1 litre d’eau filtrée, 3 litres sont rejetés (récupération possible pour les bricoleurs). 
  • Durée de vie d’au-moins 10 ans, en changeant les filtres tous les 1 à 3 ans (minimum de déchets plastiques).