Conseils pour bien siroter sa tasse de thé !

Conseils pour bien siroter sa tasse de thé !

Théière ou fi ltre à thé ?

Idéalement, préférez la théière pour une infusion complète des feuilles.

Les puristes conseillent même une théière spécifique par type de thé, afin de ne pas mélanger les saveurs !

Attention, une théière se rince mais ne se lave pas : elle doit se “culotter” avec le temps, c’est-à-dire prendre la couleur du thé qu’elle infuse.

En porcelaine ou en fonte, avec un filtre intégré facile à nettoyer.

Pas de théière ? Prenez un filtre à thé, en bambou ou type “chaussette” en coton bio : ceux-ci laissent mieux s’épanouir les feuilles de thé que les cuillères ou boules en inox.

Toutes ces solutions étant préférables aux sachets jetables...

Le temps de l’infusion

Ébouillantez la théière. Déposez le thé au fond puis versez l’eau frémissante (jamais bouillante) pour une infusion de quelques minutes.

Comptez 1 cuillère à café de thé par tasse + 1 cuillère pour la théière !

Sauf pour les thés verts ou blancs dont la quantité dépend de la variété.

Nature ? Sucré ? Au lait ?

• Eau : peu minéralisée ou filtrée.

• Sucre : les amateurs boivent le thé sans sucre...

Mais on fait ce qu’on veut d’abord !

Préférez le sucre blond (goût neutre) pour les thés fins comme le thé blanc, le oolong ou le thé vert.

Le sucre roux, légèrement caramélisé, est parfait pour un thé noir aromatisé ou aux fruits.

Le miel adoucit un thé noir corsé ou un thé vert japonais grillé.

• Lait : le fameux nuage de lait anglais est une institution pour certains…

Il adoucit la saveur du thé noir corsé.

Mais cette pratique annulerait les bénéfices des antioxydants du thé.

• Citron : sa saveur acide perturbe les saveurs subtiles du thé.

Mais le citron riche en vitamine C permettrait de mieux assimiler les antioxydants du thé.

Conservation

Pensez aux boîtes métalliques, idéales pour la déco en cuisine et pour conserver le thé bien au sec.

À noter : les thés verts et blancs sont très fragiles ; mieux vaut les acheter en petite quantité et les renouveler régulièrement.

La cérémonie du thé

Chaque pays traditionnellement consommateur de thé a son propre rituel, comme au Japon où la préparation du thé fait l’objet d’une cérémonie aux gestes précis…

Sans s’agenouiller à chaque fois qu’on souhaite boire un thé, prenons un minimum de temps pour sa dégustation : sentir son parfum, déguster ses arômes, partager ce moment !