Des couleurs, des saveurs, des instants gourmands !

Des couleurs, des saveurs, des instants gourmands !

Ambré, jaune pâle, doré : le miel varie selon le moment, le lieu de récolte, le nectar butiné mais aussi la météo.

Rien d’étonnant à ce qu’un miel soit de teinte différente d’un pot à l’autre !

Solide ou liquide ?

Au départ, le miel est toujours liquide. Une fois extrait, il se transforme et se cristallise : plus il est riche en glucose, plus la cristallisation est rapide.

Si vous êtes un inconditionnel du miel liquide, faites tiédir votre pot doucement au bain-marie (à 30°C environ).

Doux  ou corsé ?

Plus rares mais tout aussi délicieux :

les unifloraux, très typiques de certaines régions, tels que les miels de bourdaine, de bleuet, d’aubépine, de sainfoin, de trèfle blanc, de pommiers…

Certains miels sont classés selon leur origine géographique.

C’est le cas des miels de Sologne, du Gâtinais, des Cévennes… dont les goûts reflètent les saveurs de la flore régionale.

Bon à savoir !

Un miel peut porter un nom de fleur s’il contient au moins 50 % de nectar provenant de cette fleur.

À déguster ou à cuisiner ?

Les miels unifloraux s’apprécient seuls, comme des grands crus.

Ils développent leurs saveurs sur une simple tartine de pain, accompagnent les laitages froids, s’associent aux plantes des infusions.

Préférez les miels doux ou les miels toutes fleurs pour la cuisine.

Ils s’intègrent à merveille dans les recettes sucrées… ou salées : pour confectionner la sauce d’une viande, faire rôtir des légumes dans un jus citron-miel, accompagner du fromage de chèvre…

Astuces

  • Dans vos recettes, remplacez 1 tasse de sucre par 2/3 de tasse de miel.
  • Pour les pâtisseries à base de miel, réduisez la température du four de 15°C pour éviter de brunir la préparation.
  • Caramélisez votre miel comme du sucre pour donner à vos plats une saveur différente.

Le saviez-vous ?

Le miel est hygroscopique : il retient l’humidité et peut donc prolonger la durée de conservation des pâtisseries.

Vous pouvez conserver votre miel presque indéfiniment.

On a même découvert du miel encore comestible dans certaines ruines égyptiennes !

À lire...

  • Apithérapie, Jean-Luc Darrigol, Éditions Dangles
  • Cuisine au miel, Chantal et Lionel Clergeaud, Éditions Dangles
  • Les miels, Patrick Chanaud, Éditions Edisud.