Biocoop et Coslys - Biocoop
 Actualités
‹ Retour à la liste des actualités

12/01/2021

Coslys : Propre, version XXL

Même lorsqu’un shampooing est certifié Cosmebio, la question de sa biodégradabilité doit être posée. Qu’en reste-t-il après 28 jours, dans la terre, dans l’air, dans l’eau ? Les parfums utilisés, bien que naturels, influent beaucoup. Par exemple ceux issus d’agrumes se dégradent moins facilement. C’est pour cela que Comptoir des Lys, la société qui fabrique les produits à la marque Coslys, fait régulièrement évoluer la composition de ses produits, son service de R&D étant en quête perpétuelle de nouvelles astuces moins impactantes. Ses gels et shampoings sont ainsi biodégradables à minimum 92% en 28 jours. 

 

Grands formats

Mais une des grandes questions, quand on s’intéresse à l’impact environnemental d’un produit, c’est celle des emballages : comment les limiter en quantité, en modifier la composition pour qu’ils soient les plus ecofriendly possible ?
En 2004, la marque a lancé de grands formats pour la famille : des flacons de gels douche d’1 l, un tube de crème hydratante en 100ml, c’était alors assez atypique. Cette approche grand format lui est restée, au point que Comptoir des Lys est un des pionniers du vrac et a lancé en 2013 des fûts de 30 et 50 l pour les magasins, auxquels les consommateurs peuvent venir recharger leurs flacons. Reste que pour les magasins, il n’est pas toujours facile de faire de la place à ces nouveaux meubles, et encore moins de proposer toutes les références sous cette forme.

 

Pas du bidon !

Il existe aussi des bidons de 5 l. Cela peut sembler démesuré…. Mais quand on réfléchit à la consommation mensuelle de toute la famille, qu’on compare le prix au litre avec celui des plus petits contenants, et qu’on sait qu’on économise ainsi 74% de plastique par rapport à 20 tubes de 250 ml… On se rend compte qu’on a tout à y gagner !

 

Transparence

Fin 2020, c’est une nouvelle avancée qui s’est concrétisée dans les magasins, vous l’avez peut-être remarquée : les flacons de gels douches et shampoings sont devenus transparents. C’est parce qu’ils sont désormais en plastique PET 100% recyclés, et sans colorant. La question qu’il a fallu trancher était : vaut-il mieux du plastique issu de matières végétales ou bien recycler le plastique déjà existant ? Après une étude approfondie sur l’ensemble du cycle de vie, c’est la seconde solution qui a été choisie, afin de se positionner dans un cercle vertueux en ne créant pas de matière nouvelle. 

 

Pour rester cohérents, Comptoir des Lys a choisi une filière la plus française possible : les flacons et les bouchons sont fabriqués en France, les étiquettes sont elles aussi imprimées en France, et sans dorure ce qui alourdirait leur impact. Comme toujours, l’écologie a un surcoût : économiquement un flacon en PET recyclé coûte 30% plus cher qu’un flacon en plastique. 

 

Le service Recherche et développement de Comptoir des Lys ne s’arrête jamais, dans l’objectif d’améliorer sans cesse ce qui peut l’être, d’inventer quelque chose qui n’existe pas encore mais qui sera la cosmétique de demain, encore plus propre, et encore plus écologique…