Choisir son magasin
0 Panier 00,00€
Biocoop et vous
Nos rayons

Fruits et légumes bio

Biocoop_les_Bonnes_Graines Biocoop_les_Bonnes_Graines

Un rayon 100% bio

Les fruits et légumes sont tous certifiés « AB » ou « en conversion » vers la bio. Pourquoi en conversion ? Parce que Biocoop soutient les producteurs qui se mettent au bio, et achète leurs produits dès la deuxième année de conversion.

Outre la certification AB, certains produits respectent quant à eux, un cahier des charges contrôlé par un Système participatif de garantie (SPG) : Nature et Progrès.


La priorité au local

Tous les magasins Biocoop se donnent comme priorité de travailler en direct avec des producteurs situés à moins de 150 km à la ronde : un "plus" pour l’économie locale et le plein de saveurs grâce à la diversité des fruits et légumes de sa région !

Le respect des saisons

Chez Biocoop, pas de fraises en décembre ou de pommes d'Argentine en juin !

Le respect des saisons passe aussi par le refus de la production en serre chauffée ainsi que des produits venant de la zone de production espagnole appelée "mer de plastique", dans la province d’Almería, en raison de leurs pratiques sociales et de leur mode de production bio non durable.

Pas de transport par avion

Les fruits et légumes cultivés hors Europe (banane, ananas, mangue…) sont importés par bateau. Pour les autres (non cultivables hors Europe), Biocoop favorise aussi la proximité : la patate douce provient d’Espagne et non du Brésil, les agrumes viennent de Corse, d’Italie ou d’Espagne plutôt que d’Israël, l’avocat provient d’Espagne et uniquement pendant la saison plutôt que d’être importé du Pérou, etc.


Pas d'OGM

Biocoop refuse le principe de cultures génétiquement modifiées. Les processus de fabrication des compléments alimentaires sont vérifiés. Les ingrédients à risque, de type dérivés de soja, de colza, de maïs, lécithine, émulsifiant... sont, en effet, interdits. 


Des fruits et légumes sans emballage

Chez Biocoop, pas de fruits et légumes en portion, emballés ou sur-emballés, contrairement aux grandes surfaces (où la réglementation l’impose pour éviter tout mélange entre bio et conventionnel).


Un prix juste

C’est vrai, le maraîchage bio coûte plus cher. Semences bio, engrais naturels et traitements à base de plantes sont plus onéreux, avec des rendements parfois moins importants et une main d’œuvre plus nombreuse. Mais c’est un prix juste et sans coûts cachés contrairement au conventionnel qui devrait intégrer le coût des traitements post-agricoles comme l’épuration des eaux souillées par les nitrates ou la dépollution des sols gorgés de pesticides.


Des fruits et légumes issus de cultures variées

Aujourd’hui, 80 % des légumes cultivés il y a cinquante ans ont disparu !

En bio, les agriculteurs utilisent des semences variées, adaptées aux terroirs pour mieux résister aux maladies. Ils associent aussi certaines plantes pour une meilleure protection mutuelle, au contraire des monocultures qui affaiblissent leur résistance. Enfin, ils pratiquent la rotation des cultures pour rompre le cycle des maladies, prospecter le sol avec les racines à différents niveaux, fertiliser les sols.

Source : Réseau Semences Paysannes.


Idées recettes avec fruits et légumes de saison


Je fais moi même mes confitures d'automne et d'hiver

Confiture de poires aux fruits secs (pour 4 pots de 350g)

1.5kg de poires bien mûres, 600g de sucre, 100g d’abricots secs, 50g de raisins secs, 30g d’amandes effilées, 1 pincée de cannelle, 1 citron.

  1. Faire tremper les abricots secs et les raisins dans l’eau tiède pendant 1 heure.
  2. Éplucher les poires, les couper en quartiers et arroser de jus de citron.
  3. Faire bouillir la peau et les pépins dans une casserole avec 800ml d’eau pendant 10mn sans couvrir, puis filtrer pour récupérer l’eau.
  4. Verser cette eau dans la bassine à confiture.
  5. Ajouter le sucre, les poires et les fruits secs coupés en petits morceaux. Faire cuire environ 50mn en écumant régulièrement.
  6. Mixer, ajouter les amandes effilées et poursuivre la cuisson 10mn.
  7. Vérifier la cuisson et hop, en pots !

Gelée de pommes épicées (pour 2 pots de 350g)

1kg de pommes, 300g de sucre, 50g de miel, 2 clous de girofle, 1 cc de gingembre en poudre, 1/2 cc de mélange 4 épices, 1/2 cc de cannelle.

  1. Couper les pommes en morceaux en laissant la peau et les pépins.
  2. Recouvrir d’eau et laisser mijoter à feu doux jusqu’à ce que les fruits soient cuits (30mn).
  3. Au-dessus d’un saladier, poser une passoire tapissée d’une étamine ou d’un torchon très fin.
  4. Verser les fruits sur l’étamine et laisser le jus s’écouler pendant au-moins 3 heures en pressant doucement les fruits de temps en temps.
  5. Ajouter au jus le même poids en sucre (adapter les 300g), le miel et les épices. Porter à ébullition et laisser cuire environ 20mn sur feu doux.
  6. Vérifier la cuisson, retirer les clous de girofle et hop, en pots !

Marmelade de potimarron à la vanille (pour 5 pots de 350g)

2.5 kg de potimarron épluché et épépiné, 2.5kg de sucre, 2 gousses de vanille.

  1. Éplucher le potimarron et couper la pulpe en morceaux.
  2. Compter le même poids en sucre. Ajouter les gousses de vanille en ayant préalablement fendu les gousses et décollé les petites graines noires.
  3. Laisser macérer 3 à 4 heures. Verser le tout dans une bassine à confiture et porter à ébullition à feu doux. Laisser cuire environ 2 heures, en mélangeant régulièrement.
  4. Vérifier la cuisson et hop, en pots !

IDÉE ! Pour changer, ajouter des écorces d’oranges confites ou des dés de gingembre confit et mixer avant la mise en pot.


Confiture de carottes à l'orange au gingembre (pour 4 pots de 350g)

1kg de petites carottes, 4 oranges à jus, 800g de sucre, le jus d’1/2 citron, 4cm de gingembre râpé, 1 pincée de sel.

  1. Éplucher les carottes et couper en fines rondelles.
  2. Prélever les zestes et le jus des oranges.
  3. Mélanger les carottes avec les zestes, le gingembre râpé et le sucre.
  4. Arroser avec les jus d’oranges et de citron, et laisser macérer au-moins 4 heures.
  5. Verser le mélange dans une bassine à confitures, porter à ébullition et laisser cuire à feu doux pendant environ 50mn.
  6. Mélanger régulièrement et écumer. Vérifier la cuisson, passer au mixeur pour une consistance plus douce et hop, en pots !

IDÉE ! A tartiner, en accompagnement d’une viande, avec un gâteau aux carottes

Lemon curd (pour 2 pots de 250g)

3 citrons, 3 œufs, 250g de sucre, 50g de beurre.

  1. Prélever les zestes de 2 citrons et plongez-les dans l’eau bouillante pendant 3mn.
  2. Égoutter et réserver.
  3. Prélever le jus des 3 citrons, verser dans la casserole avec le sucre et le beurre.
  4. Ajouter les zestes et cuire sur feu doux en remuant jusqu’à ce que le sucre soit totalement fondu.
  5. Dans un bol, battre les œufs à la fourchette et verser dans la casserole. Poursuivre la cuisson pendant 10mn sans laisser bouillir.
  6. Vérifier la cuisson et hop, en pots ! Après refroidissement, conserver au réfrigérateur (à consommer dans les 2 semaines).

IDÉE ! Sur des crêpes chaudes, en garniture d’un gâteau ou pour offrir, avec une belle étiquette ‘fait maison’ !

Confiture exotique de kiwis et bananes (pour 2 pots de 350g)

1kg de kiwis (environ 12 fruits), 3 bananes, 15cl de jus de pomme, 500g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, le jus d’1/2 citron, 2 g d’agar-agar.

  1. Éplucher les kiwis et les bananes et couper en petits morceaux. Verser dans une bassine à confitures et laisser macérer au moins 4 heures avec le jus de pomme, le jus de citron, le sucre et le sucre vanillé.
  2. Porter à ébullition et laisser cuire environ 30mn.
  3. Prélever un peu de confiture pour y diluer l’agar-agar, reverser dans la bassine et cuire à nouveau durant 5mn.
  4. Et hop, en pots !

Je fais moi même mes confitures d'été

Confiture d'abricots aux amandes (pour 5 pots de 250g)

1,5 kg d’abricots, le jus d’un demi-citron, 700 g de sucre de canne blond, 50 g d’amandes effilées, 2 cs d’eau de fleur d’oranger (facultatif).

  1. Laver, dénoyauter et couper les fruits en morceaux.
  2. Laisser macérer 1 nuit avec le sucre et le citron.
  3. Le lendemain, cuire 15 minutes à couvert en remuant de temps en temps, puis encore 25 minutes à découvert.
  4. 5 minutes avant la fin, ajouter les amandes et l’eau de fleur d’oranger.
  5. Écumer si besoin. Et hop, en pots !

IDÉE !  Troquez les amandes ‘de l’amandier’ par celles des noyaux d’abricots ! Il suffit de casser les noyaux pour récupérer les amandes, retirer leur enveloppe et les concasser. Ajoutez-les à la confiture en milieu de cuisson. Autre parfum à tester : ajoutez un brin de lavande durant la cuisson (à retirer avant de mettre en pot)

Confiture de prunes (prunes d'ente, reines-claudes ou mirabelles) (pour 4 pots de 250g)

1,5 kg de prunes, le jus d’1 citron, 600 g de sucre, 2 bâtons de cannelle,1 g d’agar-agar.

  1. Laver, dénoyauter et couper les fruits en morceaux.
  2. Laisser macérer 1 nuit avec le sucre, le citron et la cannelle.
  3. Le lendemain, cuire 10 minutes en remuant, puis ajouter l’agar-agar et cuire encore 5 minutes.
  4. Retirer la cannelle. Et hop, en pots !

IDÉE ! Les mirabelles comptent aussi pour des prunes !

Utilisez 1,2 kg de mirabelles (poids net), 600g de sucre, 1 g d’agar-agar et 1 gousse de vanille.

Confiture de melon juste-trop-bon (pour 2 pots de 250g)

1 kg de melon, le jus d’1/2 citron, le jus d’1 orange, 300 g de sucre, 2 cs de miel d’acacia, 1 g d’agar-agar.

  1. Retirer la peau et les pépins et faire macérer le melon en morceaux avec le sucre, le jus d’orange, le citron et le miel toute une nuit.
  2. Cuire environ 30 mn, laisser refroidir.
  3. Ajouter l’agar-agar et cuire à nouveau durant 5 minutes.

IDÉE ! Donnez une note acidulée à cette confiture en ajoutant 250g de framboises et 100g de sucre. Supprimer le jus d’orange et le miel et incorporez les framboises à mi-cuisson.


Je fais moi même mes confitures de printemps

Confiture de fraises (4 à 5 pots de 250g)

1,2 kg de fraises, le jus d’1 citron, 800g de sucre, 2g d’agar-agar.

  1. Équeuter les fraises et les faire macérer 1 nuit avec le sucre et le jus de citron.
  2. Le lendemain, égoutter les fraises et porter le jus à ébullition pendant 10mn en remuant.
  3. Ajouter les fraises et cuire doucement 10mn.
  4. Ajouter l’agar-agar et continuer la cuisson 2-3 mn.
  5. Et hop, en pots !

IDÉE ! Embellissez les fraises d’une saveur mentholée, en ajoutant une douzaine de feuilles de menthe fraîche dès la macération des fruits et jusqu’à la fin de cuisson de la confiture. Retirez les feuilles avant de mettre en pot.

Confiture de Rhubarbe (5 pots de 250g)

1,3kg de rhubarbe, le jus d’1 citron, 1 kg de sucre, 2g d’agar-agar.

  1. Effiler les tiges de rhubarbe, couper en tronçons et faire macérer 1 nuit au frais avec le sucre et le jus de citron.
  2. Le lendemain, égoutter la rhubarbe et porter le jus à ébullition.
  3. Ajouter les morceaux et laisser frémir environ 15mn en écumant si besoin.
  4. Ajouter l’agar-agar 5 mn avant la fin de cuisson et hop, en pots !

IDÉE ! Parfumez cette confiture avec quelques bouquets de fleurs de sureau récoltés dans la nature. Déposez les fleurs dans une mousseline et ajoutez-la dans la bassine 5mn avant la fin de cuisson

Mélange gourmand fraises - rhubarbe

Compter 600g de fraises pour 500g de rhubarbe, 800g de sucre, le jus d’1 citron, 2g d’agar-agar.


Retour en haut