Choisir son magasin
0 Panier 00,00€
Biocoop et vous
Nos rayons

COMMERCE ÉQUITABLE

Chez Biocoop, le commerce équitable, c’est tous les jours et toute l’année. Depuis plus de 20 ans, notre réseau milite pour « commercer » autrement et redonner du sens à nos achats. Nous soutenons un commerce équitable fondé sur le respect, l’équité et la solidarité. Nous nous engageons ainsi dans la construction de filières équitables aux côtés des producteurs. On vous en dit plus sur le commerce équitable chez Biocoop…

Le-commerce-equitable-c-est-quoi_imagefull_desktop Le-commerce-equitable-c-est-quoi_imagefull_desktop

Petit retour en arrière…

Il faut remonter plusieurs décennies en arrière pour voir apparaître le terme de « commerce équitable ». Nous sommes alors en 1964, au cours d’une conférence des Nations Unies*. Derrière cette expression, l’organisation internationale entend contribuer au développement des pays du Sud par un commerce juste et solidaire. Non pas, faire de la charité, ni apporter de l’aide financière.

* Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement, Genève, 1964*.

LE COMMERCE ÉQUITABLE, C'EST QUOI ?

Le commerce équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue,la transparence et le respect. Son objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial.

Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs.

La France assure un cadre légal strict au commerce équitable. Pour en savoir plus…

- une juste rémunération du travail et des producteurs

La valeur ajoutée des produits est redistribuée de manière équitable entre les différents acteurs de la filière.

- des partenariats à long terme

Biocoop travaille avec des organisations collectives de producteurs pour la réalisation de projets sociaux et environnementaux.

- la préservation de l'environnement et des territoires

Le but de Biocoop est de participer au maintien des cultures locales en lien avec sa défense de l’agriculture bio paysanne de proximité.

LE COMMERCE ÉQUITABLE CHEZ BIOCOOP, C’EST QUOI ?

  1. Être solidaire de nos fournisseurs. Priorité au commerce équitable, au développement de filières Ensemble, Solidaires du producteur au consommateur (c’est-à-dire, « origine France »), pour une plus juste rémunération des producteurs au Nord comme au Sud.
  2. Favoriser la biodiversité des produits. Parce que la planète n’offre pas que du riz et du blé, Biocoop vous propose des dizaines de variétés de céréales, de légumineuses et de légumes (épeautre, millet, pois…).
  3. Favoriser la diversité des entreprises, en travaillant avec des fabricants de toutes tailles et des exploitations agricoles à taille humaine.
  4. Défendre le lien au sol. Aujourd’hui, la bio interdit l’élevage hors sol. L’alimentation des animaux doit provenir en majorité de la ferme et les effluents d’élevage doivent retourner sur les cultures. Et ce, malgré une remise en cause par le règlement bio européen de 2009.
  5. Favoriser la production locale. Pour limiter les transports et faire vivre les économies locales, les magasins Biocoop donnent priorité aux producteurs et fabricants locaux.
  6. Multiplier les initiatives environnementales. Pour preuve : 1 magasin Biocoop sur 4 se fournit en énergie verte (l’équivalent d’une centrale micro-hydraulique).
  7. Chez Biocoop, nous refusons de vendre des tomates ou des courgettes en plein hiver, même bio, issues de serres chauffées et transportées sur de longues distances !
  8. Choisir de faire ses courses dans un magasin biocoop, c’est faire le choix d’une entreprise investie dans une démarche durable et de produits répondant à un cahier des charges très rigoureux… C’est être un consomm’acteur ! 
  9. Le commerce équitable chez Biocoop, c’est tous les jours et toute l’année !

BIOCOOP : NOTRE ENGAGEMENT POUR LE COMMERCE ÉQUITABLE

Biocoop soutient à la fois des filières équitables Nord/Sud et le commerce équitable origine France.

LE COMMERCE ÉQUITABLE NORD/SUD

Il repose sur un double engagement.

D’une part, Biocoop achète, dans les pays du sud, dans des filières reposant au maximum sur des petits producteurs. Il ne s’agit pas que d’un achat en gros : Biocoop visite les filières et notamment sur les produits exotiques bananes, cacao, café En les rémunérant justement via un prix minimum décorrélé des cours mondiaux et une prime versée en plus pour des projets collectifs sans tirer profit des disparités nord/sud, Biocoop les aide à se développer grâce à leur travail et leurs produits.

D’autre part, grâce à vos achats clients en magasin Biocoop, vous faites des courses responsables et solidaires avec le sud au-delà des frontières en optant pour des produits étiquetés commerce équitable. Les primes liées au bio et à l’équitable permettent aux producteurs de mieux vivre de leur travail, de prendre soin de leur culture et de l’environnement et d’assurer l’éducation de leurs enfants 

NOS PRODUITS BIO ET ÉQUITABLES

Nos produits équitables sont la banane, le cacao, le café, le thé (excepté ceux provenant du Japon), les tablettes de chocolat et le sucre de canne ! 

LES LOGOS ÉQUITABLES

Logo créé en 1981 par la Fédération des artisans du monde (ADM) garantissant une filière 100 % équitable.

Logo crée fin 2007 par Ecocert, organisme certificateur de produits bio qui offre une garantie produit et filière.

Garantie produit créée en 1992 par Max Havelaar France, ONG de solidarité internationale, membre du mouvement international Fairtrade/ Max Havelaar.

Logo crée en 1993 par la société Raiponce. Produits concernés : marque Rapunzel.

Garantie créée en 2006 par la CLAC (fédération des producteurs latino-américains du commerce équitable) dont le cahier des charges appartient aux producteurs organisés.

Logo créé en 2002 et géré par l'association Bio Partenaire regroupant 42 filières labellisées en France et à l'international.

LE COMMERCE ÉQUITABLE « ORIGINE FRANCE » (NORD/NORD)

Avec Biocoop, le soutien juste et solidaire avec les producteurs, ce n’est pas qu’au sud de notre planète ! Parce que développer le commerce équitable au Sud, c’est bien. Aider aussi les producteurs près d’chez nous, c’est encore mieux ! 

Eux-aussi sont concernés par les principes d’un commerce plus juste et solidaire. C’est pourquoi, Biocoop a créé avec des groupements de producteurs, la gamme Ensemble, solidaires du producteur au consommateur. Une démarche qui respecte les exigences de Biocoop en matière de transparence, de qualité et de solidarité et promeut une agriculture bio, locale et paysanne.

Il est présent sur les produits Biocoop travaillés en collaboration avec les groupements producteurs sociétaires.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Des négociations tripartites ont lieu entre les groupements de producteurs, les transformateurs et Biocoop. Cela se traduit :

• Pour les producteurs : par des planifications sur l’achat des matières premières.

• Pour les transformateurs : par des garanties sur les volumes.

• Et, pour Biocoop : par un approvisionnement sécurisé garanti et des produits de qualité pour les consom’acteurs !

BIO EQUITABLE : LE LABEL DU GOUT MILITANT

« Bio Équitable en France » repose sur un socle dur : la mise en commun de son cahier des charges avec la Scop ÉTHIQUABLE. Avec 27 autres groupements agricoles et 26 entreprises de la bio, une association a vu le jour, fondatrice de ce nouveau label engagé pour la bio.

Les groupements de producteurs ont aussi choisis d’y associer les transformateurs. L’ambition ? Que les prix des produits soient élaborés sur la base des coûts de production, assurant une meilleure rémunération des agriculteurs. Tous bio, tous français, tous organisés en groupements.

Ce label offre également certaines garanties :

  • Pas de productivisme tous azimuts
  • Pas de pesticides de synthèse pour accroître les rendements
  • Le choix d’ une agriculture paysanne et familiale participant à la transition écologique
  • La défense du commerce équitable avec tous les acteurs du secteur.

BIOCOOP, NOS PRODUITS COMMERCE ÉQUITABLE

Chez Biocoop, qu’il s’agisse de l’offre emballée ou en vrac, 100% des bananes, du café, du thé, du sucre de canne et des tablettes de chocolat sont issus du commerce équitable

Un quart de l’offre disponible en magasin Biocoop est issue du commerce équitable Nord/Sud et du commerce équitable origine France.

Dès juin 2021, toute la gamme café à marque Biocoop est issue de l’agroforesterie. Cette pratique associe arbres, cultures et animaux sur une même parcelle agricole en complémentarité.

On vous en dit plus sur quelques-uns de nos produits estampillés commerce équitable à découvrir en magasin :

LES BANANES

En 2018, 113 000 tonnes de bananes bio étaient vendues en France, dont 56 000 tonnes en équitable. Biocoop représentait environ 12% des bananes bio équitables vendues cette année-là !

La banane est un fruit provenant de zones exotiques avec un climat suffisamment chaud dont les filières sont exposées à des risques logistiques et climatiques. Les différentes filières développées sur la banane chez Biocoop permettent de répondre à ces contraintes.

En bio, l’objectif est bien-sûr de favoriser la vie du sol et la croissance des plantes ! En commerce équitable bio, l’enjeu est encore plus global. Ainsi, les cultures des bananes équitables ne s’attachent pas seulement à préserver leur écosystème, mais aussi les salariés des plantations et plus largement, les populations locales.

Les bananes Biocoop proviennent de cinq pays différents : la République Dominicaine, l’Equateur, le Pérou, le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Chacun de ces producteurs soutient un (ou plusieurs) projet local :

•  En République Dominicaine, c’est la formation des salariés et la construction d’habitations,

•  En Equateur, les 3 groupements de petits producteurs soutiennent plusieurs projets : la formation, des actions de prévention pour la santé et des primes pour l’éducation des enfants,

•  Au Pérou, la mise en œuvre de l’amélioration de l’irrigation et des actions de prévention pour la santé (dépistage anémie et vaccination Covid),

•  Au Ghana, la construction d’une crèche qui permettra d’accueillir, sur la plantation, les bébés des travailleuses pendant leur temps de travail. Le producteur travaille aussi à favoriser l’accès à l’eau potable, 

•  Enfin, en Côte d’Ivoire, un soutien est apporté à la construction d’une école, d’une maternité et l’accès à l’eau potable.

 

LE CAFÉ

Fournisseur à l’honneur

Notre fournisseur Solidarmonde, sous la marque Artisans du monde, propose un café de forêt cultivé dans la réserve naturelle de Bench Maji au sud-ouest de l’Éthiopie.

C’est l’une des régions productrices de café les moins connues d’Éthiopie. Pendant des années, les acheteurs de café privés ont acheté ce café naturel et unique à des prix extrêmement bas et le vendaient sous le nom générique de « l'héritage éthiopien » sans marque Bench Maji ni traçabilité jusqu'à la région d'origine.

La Bench Maji Coffee Farmers Cooperative Union a été créée pour changer la donne. Elle permet de donner aux agriculteurs de Bench Maji des compétences et des connaissances pour améliorer leurs moyens de subsistance, leur indépendance pour mieux négocier les prix sur le marché.

Biocoop soutient ce projet via son partenaire Solidarmonde et a sélectionné cette filière dans sa gamme de produits à marque Biocoop.

Ce produit est estampillé du label équitable WFTO (World Fairtrade organization), et des labels environnementaux Rainforest Alliance Certified, UTZ Certified.

Pour en savoir plus sur nos labels :

Ce café a à la fois…

•  Un impact social, car il est cultivé par de petits producteurs qui en tirent une source de revenus décisive pour leur survie. La prime au développement du commerce équitable est consacrée à des bourses étudiantes, la construction de routes et de ponts, la formation des producteurs.

•  Un impact environnemental, car il est cultivé en agroforesterie native. Les arbres y améliorent la fertilité des sols. La forêt et le café permettent un stockage naturel du carbone et créent des habitats pour la faune. Ce projet contribue également à la préservation de la réserve naturelle de Bench Maji à proximité et de la ressource en eau aux sources du Nil. 

Le café à marque Biocoop

Pour aller plus loin avec l’Union Coopérative de Bench Maji, Biocoop s’engage sur ses cafés à marque. Solidarmonde et Biocoop unissent leurs forces avec ce projet initiée, suite à un audit de la filière en 2020.

Disponible en point de vente dès juin 2021, le Café pur origine Ethiopie de Biocoop est produit en agroforesterie.

Ce café a à la fois :

• Un impact économique et social, car il assure aux petits producteurs de l’Union de Coopérative de Bench Maji de bonnes conditions de vie.
C’est aussi un facteur capital pour mettre en œuvre de nombreux projets locaux de communautés (projet d’éducation pour les enfants, bourses aux familles monoparentales, intégration des femmes…)

•  Un impact environnemental, car les caféiers poussent dans un milieu naturel préservé au sein d’une végétation dense, vivier de biodiversité avec plus de 25 espèces végétales et habitat d’exception pour la faune. Les arbres de la forêt apportent leur ombrage et favorisent la fertilité des sols.

LE MAÏS

Biocoop porte plus loin ses valeurs grâce – aussi ! – à sa marque en propre. Le maïs est un produit phare de son engagement pour le commerce équitable sous label Bio Equitable en France et logo Paysan.ne.s Associé.e.s.

Il est le résultat de la construction de la filière maïs avec un engagement fort de Biocoop sur 3 ans. Biocoop assure ainsi des volumes et son soutien à la Coopérative Bio Centre Loire.

Avec ce produit, sa production et sa consommation, Biocoop a à la fois…

•  Un impact social, car Biocoop rémunère justement nos Paysan.ne.s Associé.e.s avec une répartition équitable de la valeur.

•  Un impact environnemental, car le maïs à marque Biocoop est le fruit de la relocalisation de filière agricole et aide à consommer français.

BIOCOOP, DES CHIFFRES COMMERÇANTS ET MILITANTS

Le commerce équitable est un engagement décisif de Biocoop. Il représente 25% de notre chiffre d’affaires en 2020 et en 2021.

A horizon 2025, l’enseigne se donne un objectif de 30% de part commerce équitable dans notre chiffre d’affaires. Faire que l’acte d’achat soit aussi un acte citoyen pour corriger les inégalités sociales et économiques, c’est le pari de la consomm’action selon Biocoop.

Un militantisme concrètement soutenu :

•  pour le commerce équitable Nord/Nord : le montant de codéveloppement pour les filières origine France est de plus d’1 million d’euros en 2020 (source : Biocoop)

•  pour le commerce équitable Nord/Sud : plus de 500 000  euros ont été reversés aux producteurs au Sud (chiffres extraits du rapport Max Havelaar 2019)

Pour aller toujours plus loin dans cette démarche militante, Biocoop est adhérent de Commerce Équitable France, le collectif national de concertation et de représentation des acteurs de commerce équitable français.

LE COMMERCE ÉQUITABLE : TOUT POUR LE CLIMAT

Le secteur agricole compte pour environ un quart des émissions mondiales de gaz à effets de serre.

Sécheresses, inondations, perte de biodiversité et catastrophes naturelles…, le réchauffement climatique impacte durement des millions de personnes, en premier lieu les populations les plus vulnérables et les paysans de l’hémisphère Sud.

Les dérèglements climatiques ont des conséquences néfastes. En faisant baisser les rendements agricoles, ils mettent en péril la sécurité alimentaire mondiale. Certains modèles agricoles, intensifs en intrants chimiques polluants et émetteurs de gaz à effet de serre, contribuent largement au réchauffement climatique.

Le commerce équitable est un outil pour lutter contre les dérèglements climatiques, car il propose de rémunérer des modes de production durables.

En effet, le commerce équitable défend :

•  Des modes de production agricoles résilients, peu émetteurs de gaz à effet de serre qui permettent de séquestrer du carbone dans les sols : agriculture biologique, agro-foresterie, agro-écologie

•  Des labels incluant des critères environnementaux stricts

•  Des circuits courts limitant les intermédiaires

•  Une diminution des émissions de GES des entreprises

•  Une sensibilisation du public aux impacts de ses choix de consommation sur le climat et les droits humains

•  Des réformes d’ampleur dans les relations commerciales internationales

Retour en haut