Choisir son magasin
0 Panier 00,00€
Biocoop et vous
Nos rayons

Huiles

Huiles Huiles

Les huiles sélectionnées par Biocoop

Il est beau mon rayon ! Biocoop vous offre un large assortiment d’huiles, garanties de très haute qualité.

Biocoop sélectionne uniquement des huiles certifiées bio, c’est-à-dire fabriquées à partir de graines ou de fruits issus de l’agriculture biologique.

Par ailleurs, toutes les huiles vierges proposées sont extraites à froid (ou avec un léger préchauffage pour les graines toastées).

Une garantie de qualité face aux huiles conventionnelles qui subissent des traitements chimiques et un raffinage pour augmenter les rendements et enlever leur odeur, leur couleur, leur goût… et leurs nutriments.

Les huiliers référencés par Biocoop mettent en place de nombreux contrôles pour assurer l’origine et la qualité des matières premières.

Ils favorisent aussi les partenariats avec des groupements de producteurs français.

Huiles clasiques et huiles vierges bio : des différences notables

Obtenue sans raffinage, une huile vierge concentre les qualités intrinsèques de la graine.

Le fait de chauffer les graines entraîne, quant à lui, une transformation moléculaire des acides gras insaturés, ce qui empêche une bonne assimilation par l’organisme.

 

ASTUCE : Pensez aux huiles en grand conditionnement !

Les “bag in box” de 3 litres permettent une économie d’emballage, de transport et de coût, tout en garantissant une conservation optimale pour éviter toute oxydation.

Glossaire des différentes appellations

- Huile végétale : huile composée d’une seule variété de graines ou d’un mélange d’huiles. Le plus souvent raffinée.

- Huile de … : huile issue d’une seule variété de graines mais ayant subi un raffinage par chauffage ou par utilisation de solvant.

- Huile vierge de … : huile issue d’une seule variété de graines, obtenue par des procédés mécaniques uniquement et filtrée sans aucun traitement chimique ni raffinage.

- Huile d’olive vierge extra … : huile vierge présentant le taux d’acidité oléique le plus bas et la valeur organoleptique la plus élevée. Qualitativement, la meilleure des huiles vierges.

- Huile de … désodorisée : huile de première pression à froid ayant subi une injection de vapeur d’eau sous pression afin d’éliminer le goût trop prononcé des graines. Les huiles désodorisées dégagent également moins d'odeur et peuvent donc être utilisées pour des fritures.

- Première pression à froid : huile d'olive vierge ou vierge extra obtenue par extraction à froid (moins de 27°C) par un procédé traditionnel de pression (presse hydraulique) de la pâte d'olives.

- Extraction à froid : huile d'olive vierge ou vierge extra obtenue par extraction à froid (moins de 27°C) par un procédé mécanique (centrifugation ou percolation) de la pâte d'olives. Les huiles de seconde pression en conventionnel sont quant à elles extraites à chaud.

Les huiles dans notre alimentation

Face à une alimentation souvent trop riche en graisses saturées, les huiles végétales sont un trésor pour rééquilibrer nos apports et faire le plein de santé !

Histoire des acides gras

Les graisses ne sont surtout pas à proscrire : ce qu’il faut retenir…

Les huiles végétales sont composées à 100 % de lipides, eux-mêmes constitués de molécules appelées triglycérides, une association de trois acides gras et d’une molécule de glycérol !

On différencie les huiles par la nature de ces acides gras.


- Les acides gras saturés : ils jouent un rôle énergétique dans l’organisme, mais en excès, ils s’accumulent dans les réserves graisseuses ou bouchent les vaisseaux sanguins.

Faciles à reconnaître, ils rendent les graisses solides à température ambiante.

On les retrouve surtout dans les graisses animales mais aussi dans les graisses végétales traitées de façon industrielle (les fameuses graisses hydrogénées).

- Les acides gras insaturés : c’est LA famille à privilégier !

Elle comprend les acides gras mono-insaturés et poly-insaturés.

Ils ont un rôle énergétique mais aussi un rôle constitutif de certaines cellules dans notre organisme.

Les sources sont surtout végétales.

Deux acides gras poly-insaturés sont dits essentiels car ils ne peuvent pas être synthétisés par notre organisme et doivent absolument être apportés par notre alimentation.

Il s’agit de l’acide linoléique (famille des oméga 6) et l’acide alpha linolénique (famille des oméga 3).

Changez d'huile

L’idéal est d’alterner les huiles végétales car sur le plan nutritionnel, elles sont complémentaires : ici un peu plus d’oméga 6, là un peu plus d’oméga 3, une teneur variable en vitamine E…

Varier les huiles, c’est bon pour la santé et c’est plus de plaisir dans l’assiette !

Des bénéfices santé spécifiques à chaque huile

Pour une alimentation équilibrée en acide gras, il faudrait :

25 % d’acides gras saturés, 60 % d’acides gras mono-insaturés, 15 % d’acides gras poly-insaturés, avec un rapport Oméga 6/Oméga 3 = 5.

De l’arbre à l’assiette, des étapes de fabrication traditionnelle : triage des fruits ou des graines, extraction à froid, filtration.

Les huiles dans la cuisine

En pratique, combien d'huiles dans ma cuisine ?

L’idéal est d’alterner les huiles végétales car sur le plan nutritionnel, elles sont complémentaires : ici un peu plus d’oméga 6, là un peu plus d’oméga 3, une teneur variable en vitamine E…

Varier les huiles, c’est bon pour la santé et c’est plus de plaisir dans l’assiette !

Quelle huile d'olive choisir?

Avant tout une huile d’olive vierge extra, qui garantit sa très haute qualité.

- L’huile d’olive douce possède une saveur subtile et délicate, idéale sur les salades et les crudités.

- L’huile d’olive fruitée, très aromatique, reflète son terroir d’origine. Idéale pour les marinades et les plats relevés.

Une huile composée : pour quelle utilisation?

Mélanges tout prêts, les huiles composées sont très pratiques.

Celles pour la cuisson résistent bien aux températures élevées.

Celles dédiées à l’assaisonnement sont parfaitement équilibrées en acides gras.

Que pensez de l'huile de palme?

Contrairement aux produits conventionnels, l’huile de palme vendue chez Biocoop est issue d’une filière bio et équitable de Colombie, qui garantit la non-déforestation.

L'huile de palme est naturellement solide à température ambiante et ne subit aucune hydrogénation, conformément à la réglementation en vigueur.

Utilisez l’huile de palme pour les fritures et les cuissons à haute température.

Sur le plan nutritionnel, l'huile de palme est riche en acides gras saturés.

Les produits contenant de l'huile de palme sont donc à consommer avec modération et dans le cadre d'une alimentation équilibrée.

Nos petits conseils d'utilisation et de conservation

- Les huiles vierges biologiques sont vivantes et fragiles, d’où l’utilisation de bouteilles en verre teinté pour les protéger des ultraviolets.
Pour garder toutes leurs valeurs nutritionnelles, conservez-les à l’abri de la chaleur et de l’humidité !

- Pour varier les plaisirs, pensez aux petits conditionnements pour les huiles utilisées plus occasionnellement (noix, sésame, argan...) !
Moins en contact avec l’air et consommées rapidement, elles s’oxyderont moins vite.

- Toutes les huiles ne peuvent pas être chauffées ! Les huiles riches en acides gras monoinsaturés supportent la cuisson (olive, tournesol, palme),
tandis que la plupart des huiles riches en acides gras poly-insaturés sont à réserver aux cuissons douces ou à l’assaisonnement.

Retour en haut