Choisir son magasin
0 Panier 00,00€
Biocoop et vous
Nos rayons

Les producteurs locaux chez Biocoop

Faire appel à des producteurs locaux est l’un des engagements clés de Biocoop dans le respect des cycles de production et dans l’objectif de limiter les transports et l’impact sur l’environnement.

Biocoop-producteurs-desktop Biocoop-producteurs-desktop

La consommation locale chez Biocoop

Consommer local c'est :

  1. aider les producteurs bio de la région en leur assurant une rémunération directe,
  2. favoriser les rencontres avec les producteurs,
  3. diminuer l’empreinte écologique des produits.

Exemples :

- Un yaourt à la fraise conventionnel peut parcourir près de 9 000 km avant d’atteindre votre réfrigérateur ! Ce chiffre cumule le trajet effectué par chacun des ingrédients (lait, fruits, ferments, emballage, transport…).

- Un litre de jus d’orange conventionnel est parfois produit à plus de 12 000 km de sa destination finale (c’est le cas pour 80 % des jus consommés par les Européens).

- Un fruit importé par avion hors saison consomme 10 à 20 fois plus de pétrole pour son transport que le même fruit de saison issu d’une production locale.

- Une bouteille d’eau minérale parcourt en France 300 kilomètres en moyenne pour atteindre votre verre. Autant d’émissions de gaz à effet de serre économisées avec l’eau du robinet.

Chez Biocoop, vous ne trouverez pas d'avocats provenant d’Afrique du Sud ou de kiwis issus de Nouvelle-Zélande... Question de cohérence écologique !

La charte du réseau Biocoop donne la priorité aux approvisionnements certifiés bio, locaux et de saison. Objectifs : développer la production locale, respecter les cycles de production, limiter les transports et l’impact sur l’environnement.

Chaque magasin travaille en direct avec des producteurs ou des transformateurs installés à moins de 150 km du point de vente. C’est parfois jusqu’à 70 fournisseurs locaux qui sont sollicités !

 Les produits locaux vendus dans les magasins du réseau répondent aux exigences de référencement de Biocoop (certifiés bio ou en conversion, respect des saisons, priorité au commerce équitable, arômes certifiés biologiques…). Demandez des conseils en magasins !

Pour les produits non disponibles localement, le magasin se fournit auprès des professionnels du réseau qui favorisent également les produits locaux :

- Pour les fruits et légumes, la priorité est donnée aux produits d’origine française ou à défaut d’Europe du Sud. Seuls les fruits et légumes non cultivés en Europe sont importés (bananes, ananas…).

- Des produits développés par Biocoop et ses partenaires à travers des filières solidaires Nord/Nord. Il s’agit des produits à marque Ensemble.

- Pas de produits importés transportés par avion.

Rencontre avec les producteurs

Pour mieux connaître les produits et savoir qui se cache derrière, quoi de mieux que de rencontrer en direct leurs fabricants ?

Lieu d’échange et d’informations, votre magasin organise peut-être des animations, des rencontres ou des soirées-débats en présence des producteurs de votre région. Renseignez-vous !

SOUTIEN AUX PRODUCTEURS BIO

Biocoop soutient les producteurs agricoles bio et affirme ainsi son engagement pour une agriculture biologique locale et de qualité

Pour Biocoop, soutenir les groupements de production bio, c'est :

- Soutenir et d’accompagner les producteurs bio en conversion.

Biocoop achète et distribue, au sein de son réseau, les produits issus de productions en conversion en informant le consommateur (la mention « produit en conversion» est indiquée clairement sur le produit). Grâce à ces pratiques, Biocoop marque son soutien aux agriculteurs, à une période économique difficile, en leur garantissant ainsi des débouchés et en sécurisant la production à venir.

  1. Cofinancer des projets concrets qui ont tous pour objectif de contribuer à la structuration de filières (achat de matériel, soutien institutionnel, garantie financière), au travers d’un projet de capital développement intitulé DEFI Bio (dont Biocoop est partenaire financier).
  2. Contribuer à faciliter l’accès à la propriété terrienne. La foncière Terre de Liens collecte de l'épargne auprès de citoyens pour acquérir du foncier agricole et le mettre à disposition d'agriculteurs biologiques, au travers de la foncière Terre de Liens, dont Biocoop est partenaire financier.
  3. Faciliter la logistique et proposer la collecte des fruits & légumes pour les plus petits groupements de producteurs.
  4. Inciter les groupements de producteurs issus d’une même filière ou de filières différentes à se rencontrer. C’est l’un des atouts de la section agricole.
  5. Développer et promouvoir les matières premières issues de nos paysans associés à travers les produits à marque Biocoop.
    En ne choisissant de soutenir des groupements de producteurs bio (plutôt que les producteurs eux-mêmes), Biocoop assume sa volonté première de construire plutôt que d’intégrer la production, incitant les producteurs à se structurer entre eux et à organiser eux-mêmes la diversification de leur production.

En ne choisissant de soutenir des groupements de producteurs bio (plutôt que les producteurs eux-mêmes), Biocoop assume sa volonté première de construire plutôt que d’intégrer la production, incitant les producteurs à se structurer entre eux et à organiser eux-mêmes la diversification de leur production.

La paroles aux producteurs

L’expérience des producteurs, la connaissance, la culture, leurs témoignages viennent colorer la famille de Biocoop"

Jacques Chiron, Biolait.


La section agricole regroupe des gens d’âges différents, d’origines géographiques multiples, d’histoires et de production uniques : c’est une vraie richesse.

Tristan Chone, Probiolor.


Biocoop est un client forcément différent, car c’est un partenaire. Nous faisons partie de la coopérative, avec un droit de vote et un droit de parole sur d’autres sujets que ceux relatifs à la production. 

Pascal Biteau, Corab.


La relation production/distribution, c’est le fin mot de l’histoire. Via la section agricole, nous sommes au parfum de la commercialisation des produits ; elle est un laboratoire à ciel ouvert.

Jean-Marie Pautard, Cocebi


C’est satisfaisant, pour nous producteurs, de savoir que nos produits, parfois difficiles à produire, sont valorisés dans un réseau et auprès de clients partageant nos valeurs.

Agnès Fortin, Ferme de Chassagne.


Avec Biocoop, nous partons d’un besoin identifié, ce qui permet de garantir des débouchés et un tarif. Un juste prix entre ce que les magasins et les consommateurs doivent payer et ce que les producteurs doivent gagner pour vivre de leur travail.

Yannick Ferronato, Cabso.

Retour en haut