Choisir son magasin
0 Panier 00,00€
Biocoop et vous
Nos rayons

Rayon frais

Biocoop_Vall_e_du_Gapeau_-_cliente_au_rayon_frais Biocoop_Vall_e_du_Gapeau_-_cliente_au_rayon_frais

Les fromages bio

La France compte près de 400 variétés de fromages et chaque année, le plateau bio s’enrichit. Sur les 45 AOP existantes, une vingtaine existent en bio. La plupart sont proposées dans les magasins Biocoop.

Les oeufs 

Le yaourt est le laitage le plus consommé en France. Les yaourts améliorent la digestibilité des protéines du lait et l’assimilation du calcium solubilisé par l’acide lactique. Préparé à partir de lait (écrémé, demi-écrémé ou entier), on y ajoute souvent de la poudre de lait qui permet d’améliorer la texture et la consistance.

Dans un yaourt bio, le lait et la poudre de lait sont obligatoirement biologiques. Le yaourt permet de couvrir les besoins de croissance des enfants et des adolescents, de pallier le déséquilibre alimentaire de certains adultes.

Crémeux ou fermes, onctueux, nature ou aux fruits, légèrement acides ou doux, de vache, de brebis ou de chèvre, plus d’une centaine de yaourts sont proposés dans les magasins Biocoops. Dans les magasins Biocoops, certains produits laitiers portent le repère « Bio Equitable en France » pour du lait collectée par Biolait, groupement 100 % BIO indépendant d’éleveurs laitiers bio.

Les desserts bio sucrés ou aux fruits sont fabriqués à partir de sucre roux de canne bio, d’arômes naturels, de fruits bio et de gélifiants naturels à base d’algues. Les desserts conventionnels sont à base de sucre blanc, d’aspartam, de colorants et d’arômes de synthèse. 

Les desserts aromatisés sélectionnés par les commissions produits Biocoop  ne contiennent que des arômes biologiques.

Le rayon "traiteur"

Les pâtes fraîches

Très appréciées pour leur texture et leur goût, les pâtes bio sont fabriquées à partir de semoules et de farines moins raffinées qu’en conventionnel. 

Biocoop propose plus de 15 références : pâtes, tagliatelles, ravioli, capelletti aux goûts originaux tels que le potimarron, l’aubergine ou la roquette.

Les algues

Récemment introduites dans l’alimentation occidentale, les algues constituent depuis longtemps une part importante du régime alimentaire de certaines contrées d’Asie.

Les algues sont très riches en minéraux, mais également dans la présence conjointe de vitamines variées, de fibres, de protéines en quantité honorable et dans leur faible teneur en lipides.

Récoltées avec autant de soins que des plantes médicinales, comme elles, les algues sont séchées à 35°C pendant 12heures, ou bien conservées humides dans du sel. Elles sont vendues telles quelles, prêtes à cuisiner ou dans de délicieux tartares, potages ou encore galettes de flocons de céréales.

Les pains bio

Aujourd’hui, on peut trouver un pain bio – conforme à la réglementation, c'est-à-dire fait de farines issues de l’agriculture biologique, sans aucun additif chimique – mais fabriqué plus ou moins industriellement, au besoin avec des additifs naturels comme des lécithines, des émulsifiants, des rajouts de gluten ou d’acide ascorbique destinés à accélérer le processus de fermentation de la pâte ou à prolonger la conservation du produit.

Les pains bio proposés dans les biocoops et sélectionnés par les commissions produits  sont sans arôme et sans exhausteur de goût.

Les pains présents dans les biocoops sont au levain. Celui-ci se forme à partir des micro-organismes naturellement présents dans l’air, la farine, l’eau et sur le récipient. Le levain permet une meilleure assimilation des sels minéraux. Le pain complet contient de l’acide phytique, qui précipite le calcium, en le rendant inassimilable. Une fermentation au levain pur transforme et neutralise cet acide phytique améliorant ainsi l’assimilation des sels minéraux.

Les pains bio se distinguent aussi par leur grande diversité. Plus ou moins raffinées, les farines sont issues de froment, de kamut, d’épeautre ou de seigle et sont éventuellement agrémentées de diverses graines, fruits secs, algues, etc. De quoi varier les plaisirs au gré de ses envies et de ses besoins nutritionnels.

Le bon pain, c’est avant tout celui qui est pétri et façonné par l’homme. Et en bio, on en trouve beaucoup, fabriqué par des passionnés toujours à la recherche de l’excellence, attentifs à la variété des céréales, à la mouture de la farine, à la provenance du sel et même à la qualité de l’eau utilisée. Bien évidemment c’est avant tout avec ces artisans boulangers locaux que les biocoops ont de longue date noué des liens.

Retour en haut