BIOCOOP

 La démarche Zéro Déchet

Biocoop s’engage pour le "zéro déchet"

"Le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas..."

Qu'est ce qu'un déchet ?

déchets_bouteilles_plastiques

 

D'après la loi du 15 juillet 1975, "Tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau, produit, ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que le détenteur destine à l’abandon" (article L.541-1-1 du Code de l'environnement).

Chaque année, nos modes de production et de consommation entraînent la production de millions de tonnes de déchets. Et tout emballage jetable (en plastique ou en papier, recyclable, compostable ou non) a un impact sur l’environnement. Sur le territoire, chaque Français produit en moyenne 390 kg de déchets ménagers par an (+ 200 kg de déchets et objets déposés en déchèteries).

La démarche "zéro déchet" :

Elle repose sur "les 5 R" :

1. Refuser (consommer moins mais mieux en n'achetant pas les produits suremballés)

2. Réduire (sa consommation et le gaspillage alimentaire, notamment)

3. Réutiliser (réparer des biens abîmés, Louer Revendre d’occasion)

4. Recycler (trier les déchets)

5. Composter/ "Rot" en anglais (recours à un composteur individuel, collectif  ou à un lombri-composteur)

La production de déchets ménagers en France

345 Mt de déchets produits en France en 2012 dont 15 Mt pour les ordures ménagères : ce qui représente 458 kg de déchets par français.(1)

Gaspillage alimentaire dans les foyers français = 29 kg par an et par personne dont 7kg de produits encore emballés ! Coût estimé entre 100 et 160€ par an et par personne.(2)

Dans le monde, environ 1/3 des aliments destinés à la consommation humaine perdue tout au long de la chaîne alimentaire. (3)

S’y ajoutent les déchets dits ‘’cachés’’ via notre consommation de biens et services, notamment lors des cycles de production. Ex : une brosse à dent représente 1,5 kg de déchets ‘’cachés’’, un téléphone portable 75 kg et un ordinateur 1500 kg ! (4)

+ de 8 millions de tonnes de plastique déversées dans les océans chaque année (75% de tous les déchets présents dans les océans sont d’origine plastique) (5). Une étude récente a révélé que des particules de plastique ont été retrouvées dans 100% des tortues marines, 59% des baleines, 36% des phoques et 40% des oiseaux marins étudiés. (6)

Continent de plastique formé dans le Pacifique Nord = 6 fois la taille de la France ; 30 m de profondeur par endroit ; 5 kg de plastique pour 1 kg de plancton. (7)

[1] Déchets, chiffres-clésEdition 2016, ADEME.

[2] Prévention de la production des déchets, ADEME, Ministère de L’Environnement, 2016.

[3] Global Food Losses and Waste. Extent, Causes and Prevention, FAO, 2011. http://www.fao.org/docrep/014/mb060e/mb060e00.pdf)

[4] https://www.belgium.be/fr/environnement/consommation_durable/dechets

[5] PNUE

[6] Marine Litter Vital Graphics,UNEP and GRID-Arendal, 2016.

[7] www.septiemecontinent.com : expédition 2014

Autopsie d'une poubelle d'un Français

 
poubelles

Un Français produit en moyenne 390 kg de déchets ménagers par an. Mais alors, que retrouve-t-on dans notre poubelle ?

Déchets putrescibles : 32 %

Papiers/ cartons : 21 %

Verre : 13 %

Plastiques : 11 %

Textiles : 11 % dont 9 % de textiles sanitaires (couches, lingettes, monchoirs en papier, etc.)

Métaux : 3 %

Autres matériaux : 9 %

Source : campagne nationale de caractérisation des ordures ménagères, Ademe.

Temps de dégradation de nos déchets dans la nature

Quelques exemples...

Pelure de fruit ou légume : 3 à 6 mois

Journal : 3 à 12 mois

Boîte de conserve : 50 ans

Serviette ou tampon hygiénique jetables : 400 à 450 ans

Bouteille en plastique : 100 à 1000 ans

Cartouche d’encre : 400 à 1000 ans

Verre : jusqu’à 5000 ans

Source : Consoglobe

La démarche "zéro déchet" en pratique

Biocoop vous accompagne dans votre démarche zéro déchet en développant une large offre de vrac. Un bon moyen de réduire ses déchets, de limiter le gaspillage alimentaire et de bénéficier de prix plus attractifs !

 

Les 10 gestes pour démarrer :

1. Privilégier les produits frais et le fait maison, plutôt que des plats préparés, souvent suremballés.

2. Préférer les produits à la coupe dans des contenants réutilisables.

3. Opter pour l’eau du robinet filtrée.

Dans le sillage de l’arrêt de la distribution d’eau en bouteille plastique dans les magasins du réseau, découvrez une sélection de bouteilles isothermes en inox brossé. Plusieurs formats (260 ml, 500 ml, 750 ml et une théière inox isotherme noir 300 ml) pour tous vos usages : activités de plein air et sportives, bureau, école, voyages…

 

 
cuve_vrac_miel

4. Le vrac alimentaire :

Chez Biocoop,

  • Plus de 300 produits au rayon sec (céréales, farine, sucre, fruits secs, épices, thé, café…)
  • Différents types d’huiles
  • Des produits sucrants (miel, sirop d’agave…)
  • Et même du vin rouge !

5. Le vrac non alimentaire :

Lessive, liquide vaisselle, produit multi-usages... pour faire le plein de propre.

Et optez pour la recharge, mais uniquement dans le contenant d'origine !

6. Consommer des fruits et légumes de saison et sans emballage jetable (chez Biocoop, seules les fraises et certains produits fragiles sont protégés - tels que les myrtilles, les framboises, les mûres ou le cresson - tout le reste est disponible en cagette directement du producteur).

 

7. Pour vous lancer dans le zéro déchet, découvrez notre gamme de contenants réutilisables "Ce qui dure nous re(a)ssemble" : 

  • Différents modèles de sacs en coton bio et équitable pour remplacer les sachets krafts, pour vos achats de vrac épicerie et de fruits et légumes.
  • Des bouteilles et bocaux en verre pour vos achats de vrac liquide : vin, huile, miel…
  • Un sac filet pour vos fruits & légumes, un sac à pain, un sac cabas isotherme glacière (en coton bio équitable et doublure isolante en jute), un sac cabas pliable...

8. Privilégier le durable au jetable : lingettes en tissu lavables pour se démaquiller ou pour la toilette de bébé, coupe menstruelle ou serviettes lavables plutôt que serviettes hygiéniques jetables,torchons plutôt qu’essuie-tout…

9. Fabriquer soi-même ses produits d’entretien ou ses cosmétiques

fiches_fait_maison_entretien

10. Adopter une poule !!!

Parce qu’elle peut picorer jusqu’à 150kg de déchets par an ! Découvrez le complément alimentaire conçu par Biocoop (complément alimentaire composé de céréales 100% bio issues en majorité des filières de nos groupements de producteurs partenaires).

Et bien d’autres gestes encore :

-          Pour se laver, remplacez le gel douche par un savon sans emballage + un shampoing solide 

-          Pour faire briller votre intérieur : des gants microfibres et des produits écologiques comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou le savon noir.

-          Repenser ses achats en fonction de ses menus pour éviter le gaspillage alimentaire

-          Préférer les biens d’occasion (meubles, vêtements, jouets…)

-          Louer ou mutualiser (voiture, outils de bricolage ou jardinage…)

-          Réparer au lieu de jeter (traquer les produits garantis à vie)

-          Réutiliser des objets cassés ou inutilisés pour en fabriquer de nouveaux : Do It Yourself !

 

Retrouvez des recettes de cosmétiques et produits d’entretien sur le site internet www.biocoop.fr !

Téléchargez le dépliant ici.